Bulletin électronique no 20 – août 2017

EnglishEspañol

Chers amis, chères amies,

Encore une fois, nous sommes ravis de partager ce que l’équipe d’ARC a fait au cours des derniers mois. Nous avons été actifs dans les milieux onusiens pour faire avancer les droits LGBTI et avons offert diverses sessions de formation visant à renforcer les capacités de nos ONG partenaires. Nous avons continué à rehausser notre réseautage et à faire des présentations lors de conférences. Ce bulletin passe en revue les activités clés des derniers mois.

35e session du Conseil des droits de l’homme – CDH35

Le fait saillant de CDH35 fut la présentation du Rapport de l’Expert indépendant sur l’OSIG. En soi, elle souligne la culmination d’une lutte d’un an pour préserver le mandat qui soulevait un débat sans précédent à l’Assemblée générale. Compte tenu du contexte, le rapport de l’Expert a reçu un accueil polarisé lors de la 35e session. Il fut applaudi par les États appuyant le mandat et critiqué par des États qui ne reconnaissaient pas ce mandat. Le Rapport en soi a illustré les occasions d’une interaction continuelle avec l’Expert en vue de développer une connaissance à jour et une expertise concernant les défis auxquels la communauté LGBTI fait face, de même qu’une documentation à jour sur les meilleures pratiques en ce qui a trait à la lutte contre la violence et la discrimination basées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Événement connexe d’ARC durant CDH35

Lors de la 35e session du Conseil des droits de l’homme, ARC International a organisé un panel sur « La violence extrajudiciaire et les meurtres basés sur la sexualité et le genre : une analyse et une réponse multisectorielles ». Animé par le directeur à Genève, Arvind Narrain, ce panel a réuni Agnes Callamard (Rapporteur spécial de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires), Mark Allen (directeur général, Droits de l’homme et affaires indigènes, Affaires mondiales Canada), Ricky Nathanson (fondateur de Trans* Research, Education, Advocacy & Training) et Nazeeha Saeed (journaliste primée). Le panel a tenté d’offrir une analyse de la façon dont la sexualité et le genre interagissent avec les violations des droits de vivre sans violence, torture et privation de vie. Plusieurs des violations basées sur ces motifs ont lieu dans la soi-disant sphère « privée ». Il est extrêmement important de comprendre les causes profondes et d’attirer l’attention sur toutes les formes de violence et meurtres, surtout celles qui, dans la sphère privée, nécessitent une réponse multisectorielle venant entre autres de l’État, des mécanismes de l’ONU, des institutions académiques, des médias et de la société civile.
L’enregistrement-vidéo est disponible ici.

Sessions de formation au Ghana et au Liban

Deux mois très occupés pour ARC et ses partenaires au niveau de la formation. Nous étions ravis de coopérer avec COC Pays-Bas et PAI pour offrir une troisième session sur « Les mécanismes régionaux et internationaux des droits de l’homme » à Accra, Ghana, fin juillet. Nous étions fiers de livrer cette formation en français et en anglais; la forte participation de pays francophones nous a impressionnés.

Au début d’août, nous avons eu un second partenariat avec Amnistie Internationale et des partenaires non nommés dans la région MENA pour une session sur « Se documenter dans une perspective féministe », à Beyrouth, au Liban. Cette seconde session en français, anglais et arabe a réuni un plus grand nombre de militantes d’un plus large éventail de pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

Ghana. The group with, Nana Oye Lithur, former Minister of Gender, Children and Social Protection for Ghana and  Human Rights
 Lawyer and Lecturer (centre back).

Rencontre sur la décriminalisation globale en Namibie

Du 9 au 11 mai, notre directeur à Genève, Arvind Narrain, a participé à une rencontre globale sur les stratégies de décriminalisation de l’homosexualité, tenue à Swakopmund, en Namibie. Organisée par Positive Vibes, Open Society Foundation et d’autres partenaires, cette rencontre a permis de dresser un portrait actuel de la lutte contre la criminalisation au niveau global. Il est clair que la décriminalisation des relations de même sexe aux Seychelles, Belize et Mozambique est une avancée majeure. La conférence s’est enrichie grâce aux expériences de par le monde, à une approche de la décriminalisation qui repose sur le litige, la mobilisation communautaire et l’action publique, trois facettes d’une même pièce. Le document sur les résultats de cette conférence est vivement attendu.

Conférence Asie Queer : désir, décolonisation et décriminalisation

Arvind Narrain d’ARC a participé à la « Conférence Asie Queer: désir, décolonisation et décriminalisation » et a parlé lors du panel sur la décriminalisation et le militantisme. Arvind a partagé ses idées sur la lutte contre l’Article 377 du Code pénal en Inde, dans le contexte de ce pays, et a dit que la souffrance inutile causée par la loi exige une excuse du Gouvernement britannique auprès de toutes les ex-colonies où la loi avait été imposée sans consentement. Une demande d’excuse fait partie d’un regard vers l’avenir et non vers le passé puisqu’une excuse aurait pour effet d’éliminer une des justifications de la loi et de permettre aux militants sur le terrain de l’utiliser dans leurs luttes. La conférence a eu lieu à l’Université SOAS de Londres, du 16 au 18 juin.
Un rapport est disponible ici.

Conférence sur les droits de l’homme lors des Outgames mondiaux

La directrice générale d’ARC, Kim Vance, s’est rendue à Miami à la fin de mai pour la Conférence sur les droits de l’homme lors des Outgames mondiaux, où elle a eu l’occasion de formellement  présenter l’ancien médaillé olympique canadien Mark Tewksbury pour une causerie inaugurale aussi dynamique qu’inspirante. Malgré les défis entourant l’organisation des événements sportifs d’Outgames, la conférence (et le programme culturel) ont eu lieu comme prévu et ont offert des occasions de réseautage et de partage de renseignements, notamment parmi les groupes nord-américains. Le nouvel Expert indépendant sur l’OSIG a livré la causerie de clôture, ce qui a permis un dialogue avec un groupe de militants qui n’auraient pas normalement été présents dans des espaces fréquentés par l’Expert indépendant.

Renseignements sur divers votes à l’ONU

Nous sommes heureux d’annoncer que nous avons inclus des renseignements sur comment tous les 193 pays aux Nations Unies ont voté ou signé plusieurs résolutions, amendements à des résolutions et déclarations sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.
Vous pouvez voir plusieurs de ces votes et les détails pour chacun des 193 pays dans notre boîte de livraison (dropdown box) ou en cliquant sur un pays précis sur notre carte interactive.

Observatoire sur l’universalité des droits

ARC continue de participer au Groupe de travail OURS et fut ravi de prendre part aux activités de lancement du rapport 2017 sur Rights at Risk (Droits en danger) et au suivi sur la dissémination des données/tendances. Ce rapport est le premier d’une série sur les tendances des droits de l’homme, produit à l’initiative de l’Observatoire sur l’universalité des droits (OURS), un projet multi-organisationnel qui vise à suivre, analyser et partager les renseignements sur les démarches anti-droits. Le rapport analyse les tendances et développements clés étalés en 2015 et jusque vers la fin de 2016 en vue de documenter et d’appuyer notre revendication globale.

ARC regrette d’annoncer l’élimination du poste d’Agent de recherche et d’information


C’est avec regret que nous annonçons l’élimination d’un de nos nouveaux postes. Après notre restructuration en 2015, nous avions pu créer un poste additionnel axé principalement sur la recherche originale et le rehaussement de nos outils existants d’information. Au début, la plus grosse tâche touchait un vaste projet de recherche sur l’EPU et nous espérions pouvoir garder l’accent dans ce domaine. Malheureusement, en raison de récentes et significatives coupes budgétaires, nous ne pouvons plus maintenir ce poste à long terme.

Perdre un poste signifie perdre une personne et c’est là que la décision blesse. Dodo Karsay fut un atout incroyable pour ARC, pas uniquement dans son rôle, mais aussi à titre de pigiste pendant nos dix années de projets d’évaluation. Dodo a été compréhensif et extraordinaire au cours de cette transition; il terminera ses fonctions officiellement après la Conférence européenne des lesbiennes, au début d’octobre. Nous offrons nos meilleurs vœux à Dodo! Notre perte sera certainement un gain pour quelqu’un d’autre.

ARC souhaite adieu et bonne chance à Erin Aylward

Depuis les six derniers mois, le travail d’ARC a été enrichi par la contribution d’Erin à titre d’associée de recherche pro bono. Elle a représenté ARC à CSW61 et à CDH35, aidant aussi à préparer nos événements connexes dans ces espaces onusiens. Nous avons grandement bénéficié de son ancien travail en Afrique de l’Ouest dans l’organisation de la session de formation sur les mécanismes régionaux et de droits humains, au Ghana avec PIA et COC. Nous félicitons Erin qui se joint à Affaires globales Canada, où elle s’occupera principalement de la Coalition des droits égaux. Tu nous manqueras, chère Erin!


Regards vers l’avenir

Principes de Jogjakarta +10
Un groupe d’experts chargés de finaliser une série de principes additionnels et d’obligations pour les États dans les Principes de Jogjakarta sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre se rencontrera du 18 au 20 septembre 2017. Ce document vise à tenir compte des nouveaux développements dans le droit international au niveau de l’orientation sexuelle, l’identité de genre et d’expression, ainsi que les caractéristiques sexuelles.

Initiative Dignity
Kim Vance, directrice générale d’ARC et membre du groupe de travail, sera à Montréal le 14 août pour une pleine journée de rencontres et pour le lancement de la nouvelle Initiative Dignity et de son Comité consultatif. Cette Initiative est une plateforme d’interaction avec le gouvernement canadien sur d’importantes questions de politiques étrangères et de programmes d’aide. Comme le Canada est coprésident de la Coalition sur l’égalité des droits, il s’agit s’un moment crucial pour donner à cette plateforme une structure et un mandat plus solides.

Première conférence internationale sur la diversité sexuelle et la pluralité des genres dans la Francophonie
Du 15 au 18 août, Kim Vance demeurera à Montréal pour quatre jours d’activités et participera à trois panels, y compris celui sur « L pour leader : les femmes et le leadership, La globalisation des fiertés et Les fiertés canadiennes : un rôle évoluant avec les droits humains ». Elle a hâte d’interagir avec nombre d’invités des pays francophones.

Caribbean Women and Sexual Diversity Conference
Comme par les années passées, ARC appuiera la Conférence sur les femmes caribéennes et la diversité sexuelle, y participera et fera une présentation. ARC sera représenté par Mariana Winocur, agente des Communications. #CWSDC2017 est tenue par ECADE et United and Strong; elle aura lieu à Sainte-Lucie, du 5 au 9 octobre 2017.

ARC présent à la première Conférence européenne lesbienne*
ARC sera représenté par Dodo Karsay et Kim Vance lors de la première Conférence européenne lesbienne*, à Vienne, du 6 au 8 octobre. ARC offrira un atelier conjoint sur l’état actuel de l’organisation lesbienne en Europe et mettra l’accent sur comment les groupes lesbiens ont utilisé les espaces onusiens dans leur travail de revendication. De plus amples renseignements sur cette conférence sont disponibles ici.